Ils sont venus de toute l’Europe pour participer au plus grand rassemblement fétichiste du continent : la Folsom. Depuis 2003, Berlin accueille chaque mois de septembre un évènement principalement gay, quoiqu’ouvert à toutes les sexualités. Pendant 5 jours, chacun met un point d’honneur à représenter fièrement ses préférences et à sortir looké. Sportif, Motard, Latex, Cuir, Néoprène, autant de courants fétichistes différents qui se rassemblent pour faire la fête ensemble.

 

Phénomène récent, les puppies (comprenez « chiots ») sont de plus en plus nombreux, et ces hommes à quatre pattes qui se prennent pour des chiens ont été mis à l’honneur cette année. Leur venue a été longuement préparée, les hôtels sont pris d’assaut plusieurs semaines à l’avance. Dès le mercredi, les gros sacs de voyage déferlent au terminal de l’aéroport, et chacun regagne sa chambre pour revêtir sa tenue fetish : la Folsom peut commencer ! L’agenda est bien rempli, chaque soirée a son thème, c’est l’occasion de participer à des productions emblématiques du milieu BDSM (Bondage et Discipline, Domination et Soumission, Sadomasochisme) : Perverts (dresscode cuir et latex), Pig (soirée cruising très très hot), Sneackfreaxx (pour les amateurs de tenues de sport) et, pour la première fois, In Dog We Trust pour les puppies et leurs maîtres

puppys

Mais la fête a surtout lieu en pleine rue : harnais, cagoules, menottes, rangers, catsuit (combinaison intégrale en latex très serrée)… Toute la panoplie fétichiste est présente. On y croise des habitués qui se retrouvent entre amis, font découvrir à des petits nouveaux l’univers du fétichisme et chacun exprime librement son attirance pour ces tenues. Tous ensemble, ils trinquent et se prennent en photo, découvrent comment chacun vit son fantasme, le tout dans un univers érotique mais aucunement malsain. Que leurs trips soient plutôt psychologiques ou sexuels, chacun apprécie le rendez-vous berlinois à sa manière et compte déjà s’y rendre l’an prochain. Faire la fête et se rassembler, rencontrer les associations des pays voisins, autant de moments forts de la Folsom qui contribuent à son succès d’année en année.

 

Né à San Francisco en 1984 du nom de la rue dans laquelle il se tient, la Folsom a pour but de rassembler la communauté homosexuelle fétichiste dans un contexte particulier : l’épidémie du sida vient d’exploser, et bars et saunas adressés à un public gay sont rapidement fermés par l’administration, au nom de la santé publique. C’est donc dans cette rue que se rassemblent ces associations et établissements, non pas dans un but commercial, mais pour faire entendre leur voix en matière de visibilité pour leur communauté et maintenir un accès à la contraception, par exemple, comme les établissements le permettaient auparavant. C’est également l’occasion de collecter des fonds pour les plus nécessiteux. L’évènement est reconduit d’année en année, et est à ce jour le plus grand évènement au monde dédié au milieu BDSM. À Berlin aussi, l’ouverture de la Folsom est encadrée par les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence. Des délégations de tous les pays rejoignent la capitale allemande et quêtent ensemble pour conserver l’esprit caritatif de l’évènement.

folsom

Alors, tentés par la Folsom ? Réservez votre séjour du 6 au 10 septembre 2017 ! Et pour ceux qui ne veulent pas attendre jusque-là, vous pourrez retrouver l’univers BDSM lors de la semaine Easter in Berlin fin mars et lors de Paris Fetish du 14 au 17 mai.

paris fetish

Crédits photos : folsomeurope.info, www.paris-fetish.com, Henry Falco