Quand les travailleurs du sexe se mettent à dévoiler sur AskReddit les demandes les plus farfelues qu’ils aient entendues, c’est une lecture tout-à-fait passionnante qu’ils réservent aux internautes !

MaleSex

Pour certains travailleurs du sexe, la demande – autre qu’une simple partie de jambes en l’air – la plus commune implique toujours une sorte de jeu dominant/dominé.

 

« La plupart des demandes étaient liées à des dégradations verbales, des crachats, des claques » explique l’un d’entre eux. « J’ai joué tous les rôles du macho super masculin possibles. »

Mais pour certains clients, se faire cracher dessus n’impliquait pas assez de soumission…

« Un mec voulait se branler pendant qu’il me regardait fumer six cigarettes. J’ai failli vomir. » explique un autre.

D’autres demandent se sont avérées être moins liées au sexe en tant que tel qu’à la mise en oeuvre d’une certaine supériorité hiérarchique du client.

« J’ai travaillé comme homme de ménage nu quand j’étais à la fac, pour des hommes que je supposais alors gay… »

« Je devais me déshabiller et faire plusieurs tâches ménagères à poil. S’ils avaient un jardin clos, je pouvais aussi faire du jardinage. On me payait 100 dollar de l’heure environ. »

Plus étonnant encore, un autre jeune homme a expliqué qu’on lui demandait parfois de se mettre en scène avec des fruits.

« On m’a une fois demandé d’éplucher une banane, puis, de façon sensuelle mais soigneuse, d’érafler le conteur de la banane avec mes dents afin que la couche cotonneuse deviennent une couche lisse… »

 

« C’était un peu étrange, mais ça m’allait, quoi. C’était vraiment de l’argent facile, non ? »

D’autres hommes ont expliqué avoir eu des clients qui leur faisaient un peu peur. En effet, certains d’entre eux voulaient leur faire du mal physiquement pour leur propre plaisir.

« J’ai eu un client qui voulait me couper la jambe. On a commencé par entourer ma jambe de viande afin qu’il la coupe, mais ça ne marchait pas, il voulait vraiment voir du sang. »

Comme quoi, toutes les formes de plaisir sont dans la nature !