Le lycée n’est pas toujours une partie de plaisir. L’américain Sean Varner a toujours rêvé de pratiquer la danse classique mais il n’osait pas franchir le pas, de peur de devenir la risée de son école. Puis il a trouvé le courage. Qu’importe les railleries ou ceux qui le désignent comme efféminé parce qu’il préfère le ballet au baseball.

Sean a décidé de poursuivre son rêve et se fiche désormais de l’avis des autres, trouvant dans la discipline de la danse un exutoire et un moyen de s’exprimer et libérer son corps. Un beau reportage américain met en avant l’histoire de ce jeune homme courageux qui s’affirme.

Beau message contre les stéréotypes de genre.