Non, il n’est pas un chat, mais il a un côté félin indéniable !

D’ailleurs, lui-même se définit comme « bestial ». Comme si ce n’était pas assez, il insiste en précisant qu’il l’est surtout la nuit. On imagine forcément ce qu’il sous-entend par là, n’est-ce pas ? Un gros chat qui se laisse volontiers à charmer autour de lui par ses photos. Un gros chat que l’on se laisse volontiers caresser pour le faire ronronner. Apportez les croquettes !