Oui, vous avez bien lu !

Le dictateur Nord-Coréen a brandi un rainbow flag à la cérémonie de clôture des JO de Rio…! Et cela a laissé tout le monde sans voix.

En effet, on a pu le voir au milieu d’autres hommes et femmes politiques, un drapeau gay à la main droite et un drapeau Nord Coréen à la main gauche, comme vous pouvez le constater sur la photo.

NKorea

Bien que la Corée du Nord ait remporté plusieurs médailles, dont deux en or, le célèbre dictateur n’a pas fait le déplacement, et il s’agirait en fait d’un sosie qui serait parvenu à déjouer les vigiles pour se frayer un chemin devant les caméras, au niveau du sport des personnalités politiques.

Le sosie a dévoilé la supercherie sur facebook peu de temps après cette apparition surprise, en expliquant que la réaction de beaucoup de monde, et surtout des Nord Coréens présents, était tout simplement exceptionnelle, et que cela l’a beaucoup fait rire.

La Corée du Nord n’est pas connue pour son respect des droits de l’homme, et beaucoup de sources tendent à dire que l’homosexualité y est illégale.

Cela aurait donc été un sacré coup de pub pour le dictateur, mais finalement un peu trop beau pour être en vrai…!