Les garçons peuvent-ils enfin jouer à la Barbie ?

 barbie

Combien de garçons, gays ou non, ont un jour, enfant, eu envie de jouer à la Barbie ? Et combien ont dû faire face à l’inquiétude de leurs parents ou aux railleries de leurs camarades ? Car depuis presque toujours, Barbie et les poupées ont été désignées comme des jouets de fille. Vouloir en adopter une s’est ainsi toujours mêlé à un sentiment de culpabilité.

C’est un petit pas mais il fait plaisir à voir : pour sa nouvelle Barbie éditée en série limitée, en partenariat avec la marque de mode italienne Moschino, Mattel a décidé d’inclure dans son spot publicitaire un petit garçon. S’exclamant « Moschino Barbie is so fierce ! » (comprendre « Barbie Moschino est tellement intense / féroce »), le jeune modèle publicitaire apporte un grand vent d’air frais. Le début de la fin des clichés ?

Forcément, des associations de parents ont crié au scandale… mais toutes les poupées de cette édition limitée ont été vendues en moins d’une heure !