Suite aux plus de 47000 plaintes déposées au CSA pour les téléspectateurs – du jamais vu – la sanction est enfin tombée : une amende qui se chiffre en millions d’euros.

TPMP

Le flot de plaintes déposées au CSA il y a quelques mois, suite à la blague plus que douteuse de Cyril Hanouna, dans son émission en prime time, visant des homosexuels sur des sites de rencontre, a fait réagir la France entière. Le CSA a su s’en rappeler et taper fort.

En effet, la sanction est tombée ce jour : la chaîne va devoir payer une amende de 3 millions d’euros. Chose étonnante : tout le monde s’attendant à la suppression de l’émission dès la rentrée, au moins pour quelques jours, mais il n’en est rien.

L’avocat de C8 a déclaré que la chaîne ne se soumettrait pas à de telles accusations d’homophobie. Selon lui, le canular n’était en rien homophobe et ne remet pas en cause l’engagement de C8 contre l’homophobie.

Cette sanction est la deuxième en un an pour cette émission, du jamais vu au CSA. La première remonte à quelques mois, lorsque TPMP avait été privé de publicités pendant quelques jours suite à des atteintes au respect de la personne humaine et des dérapages sexistes à l’automne dernier.