Un couple gay de Serbie, en demande d’asile en Allemagne, a été violemment attaqué.

GermanAttack

L’attaque a été d’une telle violence que l’un d’entre eux a été laissé « presque mort ».

Le couple en question avait quitté leur pays d’origine après avoir été victimes d’abus et de persécutions en tout genre de la part de leur famille. Ils s’étaient donc dirigés vers l’Allemagne où ils séjournaient dans un camp de réfugiés.

Selon Javid Nabiyev, un activiste du groupe Queer Refugees for Pride, le couple « a fait de son mieux pour cacher leur orientation sexuelle », comme demandé par les services sociaux allemands.

Les deux hommes sont aujourd’hui à l’hôpital. L’un deux est dans une « situation critique » et requiert de nombreuses opérations. Cependant, Javid Nabiyev pense que l’hôpital est, pour le moment, le seul endroit où les deux hommes sont en sécurité, comme il l’explique dans sa vidéo que vous pourrez voir ci-dessous.

Javid Nabiyev pense que les hommes seront certainement renvoyés dans le même camp, là où l’attaque s’est produite. Chose encore plus choquante : l’agresseur a été relâché sans peine et est retourné dans le camp.

Selon Javid Nabiyev et beaucoup d’associations LGBT+, il faut absolument tirer la sonnette d’alarme au plus vite pour alerter la population quant à la situation critique des réfugiés LGBT+ dans les pays européens qui se retrouvent bien souvent totalement vulnérables et en proie à différentes pressions de la part des autres réfugiés.

Voici la vidéo de Nabiyev postée récemment sur Facebook :