Un Britannique de 44 ans s’est secrètement filmé pendant l’acte avec un homme qui n’avait pas fait son coming out et a ensuite publié la vidéo sur Xtube.

PornInternet

Matthew Christian, un homosexuel londonien, ne s’attendait surement pas à finir en prison lorsqu’il a décidé de filmer en secret ses ébats avec un bisexuel qui n’avait pas fait son coming out, pour poster la vidéo sur Xtube.

La vidéo en question a été vue plus de 150000 fois et partagée sur plusieurs autres sites avant qu’elle ne soit retirée de Xtube. Le mal était donc déjà fait.

Matthew Christian a publié cette vidéo sans que son partenaire sexuel ne le sache, alors qu’on y voyait clairement son visage et que personne dans son entourage n’était au courant de son orientation sexuelle.

La victime a déclaré à la presse britannique souffrir de crises d’angoisse et de grande anxiété depuis que l’affaire a éclaté.

Pour sa défense, Christian a dit qu’il avait pris de la cocaïne et de la méthanphétamine lorsqu’il a publié la vidéo.

Cependant, il était tout-à-fait au courant de la situation de son partenaire sexuel et savait pertinemment qu’il n’avait pas fait son coming out lorsqu’il l’a filmé a son insu.

Résultat : 22 mois de prison dont 12 avec sursis.

« La vie privée de tout un chacun est quelque chose que nous nous devons de respecter. » a déclaré la juge en charge de l’affaire.

Dans le cas de Matthew Christian, elle a dit qu’il avait « abusé de la confiance de la victime parce qu’il s’attendait à ce que sa vie privée soit respectée. »

En s’adressant directement à lui, elle a déclaré : « Tout le monde sait, et je suis sûre que vous le savez, qu’une fois que quelque chose est dans le cyber espace, ça l’est pour toujours. Vous avez fait en sorte que cette vidéo soit disponible pour tout le monde en la mettant sur internet. Ce que vous avez fait est cruel. »

 

 

En plus de sa peine d’emprisonnement, Christian devra aussi payer une amende de 1500£ et subir 20 jours de cure de désintoxication.