On appelle cela un mouvement « body positive ». De plus en plus de marques, et particulièrement aux Etats-Unis, commencent à mettre dans leur publicité des hommes et des femmes « authentiques », loin des mannequins photoshopés auxquels plus personne ne s’identifie.

La marque de sous-vêtements American Eagle a ainsi décidé pour sa nouvelle campagne de faire la place belle à des hommes très différents.

Si on retrouve quelques mannequins, ils sont mêlés à des mecs hétéros ou gays qui ont décidé d’assumer leurs formes. Oui, on peut être sexy même quand on a un petit bidon J Découvrez un exemple de la campagne « AerieMAN » avec l’américain Doug :